autoportrait

Après des études de dessinateur maquettiste, un peu de sérigraphie
et dix ans de dessin animé, je trouve enfin ma voix avec la ferronnerie
et la coutellerie d’art.
Je joue depuis à faire sonner mon enclume et m’amuse avec le métal,
dans une atmosphère enflammée,
il est d’humeur assez souple et se prête volontiers à tous les jeux et courbes
que je lui propose.
De cette intimité naissent volutes,
lames et autres ferrures qui n’aspirent qu’à vous séduire.


Le forgeron qui cherchait avec un zèle forcené
le fer approprié pour le tordre,
le travailler, le former à sa guise,
découvre que le morceau de fer à travailler,
c'était lui.
Christiane Singer

photos © le mouton sur l'enclume | création du site © l'homme qui tremble