Le début d’une grossesse est généralement marqué par l’apparition de certains signes tels que les vertiges, le nez bouché ou encore les nausées matinales. Toutefois, ces signaux peuvent être parfois difficiles à interpréter. Ainsi, pour vous assurer que vous êtes bien enceinte ou non, la meilleure solution est de faire recours à un test de grossesse. Vous pouvez en trouver partout en pharmacies, parapharmacies ainsi que dans les grandes surfaces. Inutile de vous munir d’une prescription médicale, vous pouvez en acheter librement. Fiable et rapide, ce test vous confirmera en un rien de temps, si les signes constatés indiquent vraiment une grossesse ou non. Cependant, il convient de savoir quand l’utiliser et comment pour ne pas vous tromper. 

Test de grossesse : quand devriez-vous le faire ? 

Tout d’abord, il convient de reconnaître les signes envoyés par votre corps pour éviter de faire le test tous les deux jours : 

Cela peut vous intéresser : Les bijoux d'oreilles qui font sensation : Les must-have de la saison

  • Des règles en retard ? 
  • Des seins gonflés ou douloureux ? 
  • Des nausées matinales ?…

Si vous constatez que ces signes révèlent le début d’une grossesse, faites un test. Cependant, pour obtenir un résultat fiable, il vaut mieux éviter de le faire trop tôt. À ce stade, celui-ci peut ne pas détecter la présence d’hormone HCG et indique ainsi un résultat négatif même si vous êtes enceintes. Déjà, vous devrez savoir que faire un test de grossesse, directement après une relation sexuelle non protégée, est inutile. 

L’ovule fécondé attend en moyenne 6 jours après les relations sexuelles avant de parcourir la trompe de Fallope pour atteindre l’utérus. L’embryon va ensuite s’implanter dans la nidation et permettra la sécrétion d’hormone de grossesse. Le taux de celui-ci reste encore très faible et peut ne pas être détecté aussitôt. Il est ainsi recommandé de réaliser le test environ 10 jours après la fécondation. En outre, il est conseillé de faire un test de grossesse le matin avec les premières urines qui sont très concentrées en hormone HCG. Si vous souhaitez avoir plus d’explication, vous allez être redirigé ici. 

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les ressources territoriales ?

Test de grossesse : comment l’utiliser ? 

 Les anticorps présents dans chaque test réagissent en présence de l’hormone de grossesse. Des signes y apparaîtront pour vous indiquer si vous êtes enceintes ou non. Ceux-ci se diffèrent en fonction de la marque et peuvent être l’un des suivants si le test est positif :

  • Un trait ;
  • Un symbole + ;
  • Le mot « enceinte »

S’il est négatif, le signe peut-être un des suivants :

  • Aucun trait n’apparait ;
  • Signe — ;
  • « Pas enceinte » 

Test de grossesse : combien ça coute ? 

Les pharmacies proposent des tests qui s’achètent généralement à l’unité. Le tarif moyen est de 12€ l’unité. À noter que la Sécurité sociale ne les rembourse pas. 

Si vous avez des doutes concernant votre grossesse, procurez-vous un test de grossesse dans un premier temps. Si celui-ci est positif, prenez rendez-vous pour faire une prise de sang afin d’être sûr du résultat.